La journée du meilleur lecteur a eu lieu ce samedi 29 février 2020 à Ouahigouya dans le Yatenga. Une iniatiative de l’Association Zoodo pour la Promotion de la femme (AZPF) à travers la Bibliothèque de Quartier. Auparavant Nuit du meilleur Lecteur, cette 11e édition a connu une participation massive des élèves et une présence remarquable des autorités régionales et provinciales du Nord. Windyam Assétou MAIGA a été l’écrivaine d’honneur à cette édition.

 

L’Association Zoodo pour la promotion de la femme a toujours eu à l’idée la promotion de la lecture chez le public jeune à travers la Bibliothèque de Quartier mise en place depuis 2006. La journée du meilleur lecteur, auparavant Nuit du meilleur a toujours été un tremplin pour les élèves des établissements de la ville de Ouahigouya, de découvrir les œuvres africaines et de faire la connaissance des écrivains burkinabè. Avec la situation sécuritaire actuelle, les organisateurs ont jugé utile de poursuivre cette initiative mais en la tenant pendant la journée pour une sécurité des participants. Ainsi, pour cette 11e édition, six élèves étaient en compétition, deux du primaire, deux du 1er cycle et deux du second cycle. Chaque élève devait exposer sur un livre et répondre à un questionnaire du jury devant l’assistance. Des six candidats, trois meilleurs ont été retenus soit 1 élève par catégorie. L’écrivaine d’honneur qui a accompagné l’initiative cette année est Windyam Assétou Maïga, auteure du roman ‘’L’exil de l’amour’’, paru en janvier 2019. Bien heureuse est-elle d’avoir pris part à cette promotion de la lecture. « Je remercie sincèrement l'association Zoodo et la Bibliothèque de Quartier pour l'invitation à la journée du meilleur lecteur, auparavant nuit du meilleur lecteur. J'ai vu cette bibliothèque grandir à son rythme dans les années 2006. J'ai participé à son animation quand j'étais élève et étudiante. J'ai côtoyé de grands écrivains dans cette bibliothèque qui ont partagé leurs expériences avec les élèves qui fréquentaient la bibliothèque. Aujourd'hui, j'ai pu écrire un roman et je suis à mon tour l'invitée d'honneur de cette bibliothèque pour partager ma petite expérience avec mes jeunes frères et sœurs. Je ne peux qu'être fière et je ne peux que remercier l'association Zoodo pour cette initiative qui promeut la littérature et qui valorise les écrivains burkinabè », s’est-elle réjouie.


La Présidente de Zoodo, elle aussi a salué la présence effective des autorités régionales et provinciales qui ont tenu à être présents.
Du côté également des lauréats, c’est une grande satisfaction. « Je suis très contente. Ce concours m’a permis de m’exprimer en public et je suis contente des cadeaux reçus », témoigne Fadilatou Ouédraogo, 1ère dans la catégorie du 2nd cycle.


En rappel, ce concours a été initié depuis 2008 et est à en croire les organisateurs, le lieu par excellence de promotion de la littérature burkinabè et des auteurs burkinabè.

Lecteurlecteur1Lecteur2

Les Lauréats avec Mme la Présidente de l'AZPF        Les lauréats avec l'écrivaine d'honneur                    Les trois meilleurs lecteurs retenus

Lecteur3Lecteur4Lecteur5

Mme la Représentante de M. le Directeur de l'école         M. le Représentant de Mme la directrice                  M. le Représentant de M. le Directeur Provincial

Bangrin 2 remettant un prix                                         Régionale des Enseignements Post-primaire et         de la Culture et du Tourisme remettant un prix

                                                                                remettant un prix

lecteur6lecteur7lecteur8

Mme la Représentante de M.le Gouverneur de la                      Vue des invités                                                       Vue du Jury

Région du Nord remettant un prix